Formation en Sciences Humaines Economiques et Sociales-SHES




Formation en Sciences Humaines Economiques et Sociales-SHES

L’enseignement des SHES est constitué d’un tronc commun pour l’ensemble des six départements de Polytech Nice Sophia, cursus obligatoire avec un volant d’heures de 60 à 88h, selon l’année. Les départements peuvent également décider de rajouter, au tronc commun transversal, des enseignements SHES spécifiques à leur spécialité.
L’UE SHESL correspond à 6 ECTS du semestre 5 au semestre 8 et à 5 ECTS en S9.

Le Parcours des Ecoles d’Ingénieurs Polytech inclut chaque semestre un cours d’Expression Ecrite et Orale (EEO), qui permet une meilleure utilisation de la langue française (organisation logique du discours; effets de rhétorique; réfutation, confrontation des points de vue) et expose les notions de base de la Communication.

Les enseignements en Communication visent à développer et renforcer une communication écrite soignée et orale appropriée, à favoriser la communication personnelle (connaissance de soi) et la communication de groupe de l’élève ingénieur, à construire un projet professionnel cohérent et à faciliter son insertion professionnelle par le biais de simulations d’entretiens : Dating Polytech

Les modules Connaissance d’Entreprise en troisième année permettent de comprendre le fonctionnement général d’une entreprise et de s’approprier les mots-clefs pour une interaction efficace et pertinente avec les différents partenaires de l’entreprise.

Une sensibilisation au Développement Durable est dispensée : notion de DD et implications pour l’entreprise et ses salariés. Ce thème est également développé au sein des modules scientifiques.

L’accent est également mis sur l’innovation et la créativité, qui se matérialisent par le lancement commercial de nouveaux produits ou services, tout en intégrant la démarche qualité et les notions de rentabilité.
Ces notions seront approfondies dans le cadre du cours de Gestion d’Entreprise avec les outils de gestion : analyse des bilans & comptes de résultat, comptabilité analytique, sources de financement, calculs financiers liés aux emprunts bancaires.

La Gestion de projet est positionnée en 4 ème année, permettant d’appliquer concrètement la démarche-projet à leurs projets scientifiques et techniques : mini-projets, projets collaboratifs, PFE.

Les enseignements SHES se caractérisent par une prédominance de Travaux Dirigés (favorisant les échanges interactifs) et également par une pédagogie active, notamment dans le cadre d’un jeu d’entreprise, qui permet de simuler une gouvernance d’entreprise avec des contraintes techniques de production, des enjeux sociaux et des enjeux financiers. Cette simulation de management permet à l’élève ingénieur de s’impliquer dans une équipe projet et de prendre des décisions (avec une responsabilité clairement définie).

En 5ème année, l’élève ingénieur étudie des cas de Management, intégrant les aspects essentiels concernant le leadership, la gestion du changement, la gestion des équipes et associant les dimensions de Droit du travail, de Sécurité et Santé au Travail et de de négociation commerciale.

Enfin, les ingénieurs peuvent suivre le Master 2 MAE (Master 2 Administration des Entreprises) Sophia, fruit du partenariat IAE-POLYTECH Nice, leur offrant la possibilité de matérialiser une double compétence scientifique et managériale et ainsi d’obtenir une double diplomation.

Les objectifs de formation SHES

L’ensemble de ces enseignements doivent permettre à l’élève ingénieur d’acquérir sur l’ensemble de son cursus les compétences relevant de :

«L’adaptation aux exigences propres de l’entreprise et de la société»

Développer leur ouverture d’esprit par la réalisation de veilles technique et économique, aiguiser leur curiosité intellectuelle et mieux appréhender la multiculturalité des équipes projets

«La prise en compte de la dimension organisationnelle et culturelle»

Intégrer l'importance des modèles économiques, de gestion et d'organisation, dans la conduite de projets, porter un regard distancié par rapport aux enjeux économiques, sociaux, et environnementaux de l’entreprise, dans le cadre de projets scientifiques et également lors de résolutions de problèmes techniques.